DIFFUSER
RECONNAÎTRE
DOCUMENTER
INFLUENCER
CONCERTER

À propos de la CPAT

La Conférence des préfets de l’Abitibi-Témiscamingue regroupe les 5 territoires de MRC de la région qui se compose de 64 municipalités pour un total de 147 700 habitants.

L’organisme se positionne depuis 2015 comme le principal interlocuteur régional pour les gouvernements fédéral et provincial.

Vision

Assurer une voix politique forte pour la région de l’Abitibi-Témiscamingue dans une perspective d’équité et de respect des spécificités régionales et territoriales.

Mission

La CPAT documente, se positionne et fait la promotion active des intérêts de la région de l’Abitibi-Témiscamingue dans une perspective de développement durable et d’occupation dynamique du territoire et ce, afin d’améliorer les milieux de vie partout sur le territoire.

Interlocutrice reconnue, la CPAT assure également une concertation régionale et promeut une reconnaissance accrue du rôle des élus locaux dans le développement régional ainsi que l’autonomie des gouvernements de proximités.

Territoires
municipalités
habitants
La CPAT documente, se positionne et fait la promotion active des intérêts de la région.
Crédit Mathieu Dupuis

Nos publications récentes

Avis / 5 août 2020
MANDAT DE RÉFLEXION RÉGIONALE POUR LA RELANCE ÉCONOMIQUE

Le ministère de l’Économie et de l’Innovation a proposé un chantier de réflexion dans chacune des régions dans un horizon à court terme. Le mandat consiste essentiellement à mener une réflexion à l’échelle régionale afin d’identifier trois priorités relatives à la relance économique ainsi que des projets structurants, mobilisateurs et innovants, qui permettraient d’accélérer la relance économique.

Communiqué de presse / 2 juillet 2020
SUSPENSION DES VOLS D’AIR CANADA À VAL-D’OR

ABITIBI-TÉMISCAMINGUE, LE 2 JUILLET 2020 – La Conférence des préfets de l’Abitibi-Témiscamingue (CPAT) a été choquée d’apprendre la suspension des vols d’Air Canada à l’aéroport de Val-d’Or. D’autant plus que l’ensemble de la région ne dispose d’aucun service de l’entreprise pour la période estivale. Les enjeux entourant la desserte aérienne de notre région et de plusieurs autres régions du Québec ne datent pas d’hier, mais aujourd’hui, la situation revêt un caractère particulièrement critique.

Communiqué de presse / 25 juin 2020
TRANSPORT COLLECTIF RÉGIONAL INTERURBAIN LES MRC NE PAIERONT PLUS POUR QUÉBEC

ABITIBI-TÉMISCAMINGUE, LE 25 JUIN 2020 – La Conférence des préfets de l’Abitibi-Témiscamingue (CPAT) presse le gouvernement d’agir dans le dossier du transport interurbain et interrégional. Ces services, indépendamment de la situation qui prévaut avec la crise sanitaire, nécessitent depuis longtemps une intervention et une réflexion sur sa pérennité. Rappelons que la CPAT demande au gouvernement depuis mars 2018 un sommet sur le transport collectif régional interurbain, a recueillie l’appui de plus de 20 MRC et regroupements de partout au Québec, en plus de proposer plusieurs pistes de solutions dans le cadre d’un dépôt de mémoire.