DIFFUSER
RECONNAÎTRE
DOCUMENTER
INFLUENCER
CONCERTER

À propos de la CPAT

La Conférence des préfets de l’Abitibi-Témiscamingue regroupe les 5 territoires de MRC de la région qui se compose de 64 municipalités pour un total de 147 700 habitants.

L’organisme se positionne depuis 2015 comme le principal interlocuteur régional pour les gouvernements fédéral et provincial.

Vision

Assurer une voix politique forte pour la région de l’Abitibi-Témiscamingue dans une perspective d’équité et de respect des spécificités régionales et territoriales.

Mission

La CPAT documente, se positionne et fait la promotion active des intérêts de la région de l’Abitibi-Témiscamingue dans une perspective de développement durable et d’occupation dynamique du territoire et ce, afin d’améliorer les milieux de vie partout sur le territoire.

Interlocutrice reconnue, la CPAT assure également une concertation régionale et promeut une reconnaissance accrue du rôle des élus locaux dans le développement régional ainsi que l’autonomie des gouvernements de proximités.

Territoires
municipalités
habitants
La CPAT documente, se positionne et fait la promotion active des intérêts de la région.
Crédit Mathieu Dupuis

Nos publications récentes

Communiqué de presse / 25 juin 2020
TRANSPORT COLLECTIF RÉGIONAL INTERURBAIN LES MRC NE PAIERONT PLUS POUR QUÉBEC

ABITIBI-TÉMISCAMINGUE, LE 25 JUIN 2020 – La Conférence des préfets de l’Abitibi-Témiscamingue (CPAT) presse le gouvernement d’agir dans le dossier du transport interurbain et interrégional. Ces services, indépendamment de la situation qui prévaut avec la crise sanitaire, nécessitent depuis longtemps une intervention et une réflexion sur sa pérennité. Rappelons que la CPAT demande au gouvernement depuis mars 2018 un sommet sur le transport collectif régional interurbain, a recueillie l’appui de plus de 20 MRC et regroupements de partout au Québec, en plus de proposer plusieurs pistes de solutions dans le cadre d’un dépôt de mémoire.

Communiqué de presse / 10 juin 2020
RÉORGANISATION DU MINISTÈRE DE L’ÉCONOMIE ET DE L’INNOVATION NOS RÉGIONS EN SORTENT PERDANTES

CHANDLER/VAL-D’OR, LE 10 JUIN 2020 – La réforme concernant la réorganisation gouvernementale en matière d’économie et d’innovation, qui entrera en vigueur le 18 juin prochain, laisse un goût amer aux régions de l’Abitibi-Témiscamingue et de la Gaspésie. En effet, l’un des aspects du projet de loi no 27 (Loi concernant principalement l’organisation gouvernementale en matière d’économie et d’innovation), implique les fusions des directions régionales du ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI) en six grands regroupements régionaux à travers le Québec. Pour la Gaspésie et l’Abitibi-Témiscamingue, cela s’inscrit dans une regrettable prédisposition du gouvernement du Québec à centraliser son action au détriment de nos régions. La direction régionale de l’Abitibi-Témiscamingue sera délocalisée à Gatineau et la direction régionale de la Gaspésie, délocalisée à Rimouski.

Communiqué de presse / 2 juin 2020
MARTIN FERRON NOUVEAU PRÉSIDENT DE LA CONFÉRENCE DES PRÉFETS DE L’ABITIBI-TÉMISCAMINGUE (CPAT)

ABITIBI-TÉMISCAMINGUE, LE 2 JUIN 2020- Dans le cadre de l’assemblée générale annuelle de la CPAT, les préfets de la région de l’Abitibi-Témiscamingue ont procédé à la nomination de M. Martin Ferron, préfet de la MRC de la Vallée-de-l’Or, à titre de président de l’organisation pour un mandat de deux ans. M. Ferron succède à Mme Claire Bolduc, préfète de la MRC de Témiscamingue, qui a occupé la fonction au cours des deux dernières années. La présidence de la CPAT est assurée en rotation des cinq territoires de MRC selon l’ordre ci-après établi à savoir : Abitibi, Abitibi-Ouest, Rouyn-Noranda, Témiscamingue et Vallée-de-l’Or.