DIFFUSER
RECONNAÎTRE
DOCUMENTER
INFLUENCER
CONCERTER

À propos de la CPAT

La Conférence des préfets de l’Abitibi-Témiscamingue regroupe les 5 territoires de MRC de la région qui se compose de 64 municipalités pour un total de 147 700 habitants.

L’organisme se positionne depuis 2015 comme le principal interlocuteur régional pour les gouvernements fédéral et provincial.

Vision

Assurer une voix politique forte pour la région de l’Abitibi-Témiscamingue dans une perspective d’équité et de respect des spécificités régionales et territoriales.

Mission

La CPAT documente, se positionne et fait la promotion active des intérêts de la région de l’Abitibi-Témiscamingue dans une perspective de développement durable et d’occupation dynamique du territoire et ce, afin d’améliorer les milieux de vie partout sur le territoire.

Interlocutrice reconnue, la CPAT assure également une concertation régionale et promeut une reconnaissance accrue du rôle des élus locaux dans le développement régional ainsi que l’autonomie des gouvernements de proximités.

Territoires
municipalités
habitants
La CPAT documente, se positionne et fait la promotion active des intérêts de la région.
Crédit Mathieu Dupuis

Nos publications récentes

Communiqué de presse / 1 octobre 2020
DÉCÈS DE JOYCE ECHAQUAN

ABITIBI-TÉMISCAMINGUE, LE 1er OCTOBRE 2020 – Ébranlés par les circonstances entourant le décès de Mme Joyce Echaquan, les membres de la Conférence des préfets de l’Abitibi-Témiscamingue (CPAT) tiennent à offrir leurs sincères sympathies aux proches et aux membres de la communauté atikamekw de Manawan. Ils souhaitent ne pas seulement répondre par l’indignation, mais aussi par l’action.

Communiqué de presse / 30 septembre 2020
L’ABITIBI-TÉMISCAMINGUE EN ZONE JAUNE : LA CPAT RAPPELLE L’IMPORTANCE DE LA PRÉVENTION

ABITIBI‐TÉMISCAMINGUE, LE 30 SEPTEMBRE 2020 – Les membres de la Conférence des préfets de l’Abitibi‐Témiscamingue (CPAT) se sentent vivement interpelés par l’annonce du gouvernement du Québec à l’effet que la région, jusqu’ici en zone verte, se trouve maintenant au palier jaune du système d’alertes régionales et d’intervention graduelle. Ce niveau de préalerte s’impose lorsque la transmission commence à s’accroître. Dans ce contexte, les préfets souhaitent réitérer l’importance d’appliquer les mesures de prévention de la propagation du virus.

Offre d'emploi / 21 septembre 2020
Offre d’emploi : Directeur ou directrice de la Conférence des préfets de l’Abitibi-Témiscamingue

Sous la responsabilité du président de la Conférence des préfets de
l’Abitibi-Témiscamingue (CPAT), le directeur assiste les préfètes et les
préfets dans le cadre des relations gouvernementales, d’affaires publiques
et médiatiques. Il veille au développement durable et à l’occupation
dynamique du territoire et assure le suivi des décisions des membres
de la CPAT. Il propose des actions pour atteindre les objectifs identifiés
par les préfètes et les préfets et assure une concertation régionale en
collaboration avec les élus locaux. Il assure également une gestion
financière et administrative efficiente de l’organisation.