Publications

Communiqué de presse Desserte cellulaire : Un pas de géant pour la région de l’Abitibi-Témiscamingue

La Conférence des préfets de l’Abitibi-Témiscamingue (CPAT) se réjouit que le gouvernement du Québec prenne un engagement financier significatif en faveur de l’amélioration de la desserte cellulaire dans la région. Cet investissement de 10,2 M$ dans un projet concret incarne cette volonté exprimée à maintes reprises par les élus de la région.

Avis Concernant le Projet de règlement portant sur la compensation pour l’atteinte aux milieux humides et hydriques (Loi sur la qualité de l’environnement (chapitre Q-2)

Présenté au Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

La Conférence des préfets de l’Abitibi-Témiscamingue (CPAT) est un organisme qui regroupe les quatre MRC de l’Abitibi-Témiscamingue et la Ville de Rouyn-Noranda. L’objet principal de la Conférence des préfets est d’assurer une concertation entre les cinq MRC/Ville du territoire sur différents dossiers d’intérêt commun.

Communiqué de presse Claire Bolduc accède à la présidence de la Conférence des préfets de l’Abitibi-Témiscamingue

Dans le cadre de son assemblée générale annuelle, la Conférence des préfets de l’Abitibi-Témiscamingue (CPAT) a désigné Mme Claire Bolduc, préfète de la MRC de Témiscamingue, à titre de présidente de l’organisme. La présidence de la CPAT est assurée en rotation des cinq MRC selon l’ordre ci-après établi à savoir : Abitibi, Abitibi-Ouest, Rouyn-Noranda, Témiscamingue et Vallée-de-l’Or.

Avis Budget 2018-2019 : Plusieurs gestes dans la bonne direction

La Conférence des préfets de l’Abitibi-Témiscamingue (CPAT) perçoit dans le budget 2018-2019 la prise en considération de plusieurs demandes régionales. Le budget comporte des mesures notamment au niveau de la main-d’oeuvre, du transport collectif, de la voirie ainsi que du Fonds d’appui au rayonnement des régions.

Communiqué de presse Compensations pour les milieux humides : Un obstacle au développement social et économique de l’Abitibi-Témiscamingue

La Conférence des préfets de l’Abitibi-Témiscamingue (CPAT) sonne l’alarme auprès de la ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC), Mme Isabelle Melançon, concernant la définition et les compensations pour les milieux humides. Advenant le maintien des modalités législatives actuelles, les impacts sociaux et économiques seront tangibles en plus d’être un frein important au développement de la région.

Communiqué de presse La CPAT recommande au gouvernement la mise en place d’un sommet sur le transport collectif régional interurbain

En marge du Forum sur la mobilité durable et les changements climatiques organisé par le Conseil régional de l’environnement de l’Abitibi-Témiscamingue (CREAT), la Conférence des préfets de l’Abitibi-Témiscamingue (CPAT) a transmis un avis au ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, M. André Fortin, présentant six recommandations afin de favoriser le maintien et le développement du transport collectif régional interurbain en Abitibi-Témiscamingue.

1 2 3 4 5 6 7